*Lumos

Hello Potterhead !

Merci beaucoup pour tous vos commentaires concernant le vlog et l’article sur les Studios ! Je suis ravie que ça vous plaise autant :)

En attendant de vous faire un article sur la boutique des Studios, je vous mets quelques petits témoignages de certains Potterhead! Bonne lecture.

jhvoyuf

1. Anonyme

Pour moi, Harry Potter, c’est vraiment plus qu’une simple saga ! J’ai vraiment grandis dans ce monde magique, j’en ai rêvé tellement de fois… J’ai lu Harry Potter pour la première fois quand j’avais 9 ou 10 ans, j’étais donc encore en primaire et je me souviens que mon professeur était aussi un grand fan de la saga donc on en parlait beaucoup pendant les cours. Comme beaucoup de Potterheads, j’ai attendu ma lettre pour Poudlard, pendant l’été avant ma rentrée en 6ème, j’allais voir tous les jours dans ma boite aux lettres si il n’y avait pas ma lettre et, comme il faut s’y attendre, je ne l’ai pas reçue… J’ai donc fait ma rentrée en 6ème comme une moldue et là j’ai vraiment déprimé quand j’ai compris que je n’allais jamais aller à Poudlard, je me suis sentie mal pendant plusieurs mois et après, j’ai grandit et j’ai réussi à faire un peu plus la différence entre « les rêves et la réalité » même si aujourd’hui je suis Potterhead plus que jamais ! Harry Potter fait vraiment parti de ma vie, JK Rowling, je la vénère vraiment et Emma Watson est devenue mon actrice préférée car même si je préfère les livres, j’adore aussi les films ! Je finirais par dire que le monde de Harry Potter est réel dans nos cœurs.

odltufgh

2. Anaïs.

Je ne sais pas trop commencer mon petit texte expliquant ce que la saga Harry Potter signifie pour moi. En réalité, je n’ai jamais réfléchi à cette simple question qui a pourtant sa grande importance puisque c’est de ma saga préférée dont on parle. Alors voilà, Harry Potter pour moi c’est un peu toute mon enfance, mon adolescence aussi et ce sera également ma vie future. Harry Potter à l’école des sorciers a été le premier livre dont je me souviens avoir lu toutes les pages très vite, le premier livre que j’avais lu seule, de mon initiative, comme une grande. J’avais 9/10ans il me semble et ça a été pour moi une révélation. Je voulais tellement aller à Poudlard, avoir ma baguette magique, faire du Quidditch. J’avais encore l’âge d’y aller, de recevoir ma lettre à l’époque alors comme la gamine que j’étais j’y ai cru, j’ai espéré. J’ai finalement compris que je devrais rester en compagnie des moldus alors pour continuer de rêver, j’ai lu les livres et vu les films. Alors, peut-être que Harry Potter c’est terminé pour certains, mais pas pour moi. Harry Potter est et restera toujours ma saga préférée, ma saga qui remplit ma vie de magie. Un jour potterhead, toujours potterhead.

ougouhin

3. Juliette.

Harry Potter à l’Ecole des Sorciers a été le premier livre que j’ai lu, j’allais passer en CE1 et j’ai commencé la saga.
Et je suis devenue PotterHead!
Je croyais vraiment (dans tous les cas: je voulais croire)que tout ceci existait, et une partie de moi ,lorsque j’ai eu onze ans ,ne cessait d’espérer que ma lettre arrive…
Je ne parlais plus que de ça, regardais les films, m’inventais des histoires avec le Golden Trio…
Quand le dernier livre est paru je me rappelle du moment où je le guettais en librairie.Ils avaient mis une étagère entière remplie des derniers tomes.J’en ai attrapé un et je le serrais contre moi en sortant. J’ai commencé à le lire sur le trajet du retour à la maison.Le soir, je l’avais fini.
Vous savez quand vous finissez un livre ou une saga, et que vous savez qu’il n’y aura pas de suite.Vous fermez le livre et vous ressentez une sorte de vide.
A chaque fois que je finissais une des aventures d’Harry, je n’étais pas triste du tout car je savais qu’il y en aurait une autre.
Mais à la fin d’Harry Potter et les Reliques de la mort, je me suis sentie vide.
C’était fini.
Plus de nouvelles aventures.
Sur le coup j’étais au bord des larmes.
Et j’ai relu la saga, un tome par jour pendant quelques semaines.Je relisais et relisais et ressentais le même vide étrange.
Et puis en surfant sur Internet j’ai découvert des forums, Pottermore, des RPG PotterHead et quand je suis arrivée sur Twitter, j’ai fait la rencontre d’autres PotterHeads!
Irl je ne connais personne aussi fan que moi, avec qui je peux parler de la saga.Sur Twitter…c’est tellement différent!Nous sommes une fandom et c’est tellement sympa de parler avec d’autres personnes partageant la même passion, ne vous jugeant pas parce qu’à votre âge vous aimez toujours des histoires de magie.
Un jour j’aimerai rencontrer JKR et lui dire qu’elle a joué un rôle majeur dans mon enfance.Ses livres sont les premiers que j’ai lu(par là je veux dire premier roman que j’ai lu seule, c’est à dire sans adulte pour m’aider à déchiffrer), ce sont eux qui m’ont donné envie de lire, en partie grâce à elle j’avais beaucoup d’imagination(une qualité selon certains un défaut selon d’autres), et parce que j’ai de l’imagination j’écris moi aussi.
D’une certaine manière JKR a contribué à ce que je suis désormais.
Ce que je trouve triste dans tout cela c’est de ne jamais pouvoir lui dire, la remercier.
Oh je pense qu’il vaut mieux que je ne la rencontre pas.
Je pense que je lui poserai un milliard de questions, elle serait assomée à force.Peut-être même que je l’aurai assomé au sens propre, POUR AVOIR TUÉ FRED TONKS REMUS ET BIEN D’AUTRES mais il n’y a aurai pas d’histoires sans ça non?(c’était une plaisanterie bien entendu, vous pensez vraiment que j’assommerais une de mes personnalités préférés ?Clin d’œil sur visage)
Thank you for all JKRCœur noir (cartes)

xrctvybun,

4. Naomi – @Nanomi_

Harry Potter, je l’ai vu au cinéma dès sa sortie, mon frère avait adoré le livre, du coup ma mère nous avait emmené. J’étais encore à l’école maternelle à l’époque et je me souviens encore du jour où je suis allée le voir au cinéma. A la campagne, il n’y avait pas beaucoup de monde et les lumières s’éteignirent. Le début de non pas une simple saga dans ma vie mais sans doute ce qui a régi ma vie jusqu’à présent.
Harry Potter m’a appris ce qu’était la mort, le courage et l’amitié. Au fur et à mesure, que la saga évoluait, j’évoluais avec elle. Cependant, au fur et à mesure des années, certes je continuais à aller à chaque sortie ciné d’un film de la saga mais c’était différent, je regardais juste un film sympathique qui m’occupait l’esprit pendant quelques semaines et plus rien. Puis je ne suis pas allée à la sortie de Harry Potter et les Reliques de la Mort partie 1, je ne saurais pas te dire pourquoi.. Mais pour le dernier opus, j’y suis allée dès que j’ai pu, et voir mes personnages préférés m’a bouleversé, le fait d’avoir raté l’avant dernier c’est comme si je les avais abandonné et je m’y suis replongée comme avant, avec l’engouement de quand j’avais quitté le cinéma en maternelle. J’ai re-re-re-re-re-(…]re-re-regardé les films en VOSTFR, VO, VOSTEN etc.. jusqu’à connaître chaque réplique dans le timing parfait. Puis j’avais faim d’Harry Potter et maintenant je pouvais lire les Harry Potter sans aucun problème, alors l’année dernière j’ai commencé à tous les lire un par un, à découvrir des choses insoupçonné jusqu’alors. J’ai redécouvert Harry Potter.
Mais assoiffée de Harry Potter, comme Voldemort est assoiffé de pouvoir, j’ai commencé à m’inscrire sur Pottermore pour savoir dans quelle maison j’étais, principalement, mais également pour découvrir encore plus de trucs sur cette saga. Et depuis la fin de cette saga je me sens vivante, et irréelle avec les Potterheads que je suis sur Twitter.
Maintenant, je vais essayer d’aller à l’essentiel même si ça va être dur. Je sais que je suis une Potterhead, et non parce que j’ai lu ou vu tous les Harry Potter mais parce que je ne peux plus me passer 1semaine sans Harry Potter mais aussi parce que je vis Harry Potter. Chaque référence que je peux faire je le fais, chaque passage que je peux cité, je le cite. Et enfin parce qu’Harry Potter est tellement ancrée (je parle de la saga Harry Potter) que je ne peux plus écouter une seule des musiques du film sans avoir des frissons. Et vous savez pourquoi Harry Potter est réel ? Parce qu’elle nous a tous modifié dans notre propre vie.
Alors amies et amis Potterheads merci d’être présent depuis 17ans. Merci Joanne Rowling pour avoir créée cette saga, non plus, ce passage important de notre vie. Merci à tous les personnages d’Harry Potter (oui, oui, même Ombrage) pour nous avoir appris tant de choses sur les gens etc. Et merci Bwaagirl d’organiser des lieux de rencontres pour exprimer notre addiction (Ah ? On n’est pas à Alcooliques Anonymes ? Oops, désolée.)
èdfghjo
5. Anonyme.
Parler d’Harry Potter ? Avec plaisir :) Donc je ne me souviens plus quand j’ai commencé à les lire mais je sais qu’ils étaient dans la bibliothèque de mes parents depuis longtemps et qu’un jour mon père m’a proposé de lire « Harry Potter à l’école des sorciers ». Chez moi Harry Potter est un peu une histoire de famille : ma mère les lisait pendant ma grossesse (des choses ont du se transmettre je suppose mdrrr), mon père les a également lu et beaucoup aimé, mon grand cousin est fan des films, avec un autre de mes cousins ont joué à Harry Potter chez mon papy (il était Harry, moi Hermione e ma soeur Ginny^^), et il n’y a pas longtemps ça a était au tour de ma soeur de découvrir cette saga… Harry Potter est très spéciale pour moi (comme pour tout les potterhead :) ), je les ai lu je ne sais combien de fois (dans l’ordre de leur parution, à l’envers, et dans l’ordre de mes préférences… Bref dans tout les sens mdrrr) j’ai aussi évidement vu les films : moi je suis allée les voir à partir du 5 au cinéma avec mon père, c’était notre sortie à nous. Harry Potter m’a appris à grandir et Joe m’a transmis certaines valeurs auxquelles je tiens énormément aujourd’hui et auxquelles je transmettrai à mes enfants. En effet, vu que cette saga est une partie de moi et qu’elle a eu une grande impact dans ma vie, je transmettrai cette passion à mes enfants :). C’est assez récement que j’ai découvert cette fanbase (je ne suis pas sur twitter depuis bien longtemps) et je ne regrette pas une seule seconde d’avoir trouvé d’autres personnes avec la même passion que moi (hé oui au début je pensais que j’étais seule au monde :’) ). Voilà, Harry Potter m’a ouvert un monde magique, fantastique, merveilleux et inoubliable… Always.
A très vite,
Que la Magie de Potter soit en nous.
Nox*

5 thoughts on “17 ans Harry Potter – 4e Partie.”

  1. I just want to tell you that I am newbie to blogs and truly liked you’re web page. Very likely I’m planning to bookmark your site . You certainly have excellent stories. Cheers for sharing with us your webpage.

  2. I really enjoy reading on this website, it holds great articles. Don’t put too fine a point to your wit for fear it should get blunted. by Miguel de Cervantes. dafefekdkdfa

  3. Merci pour ces nouveaux témoignages :)
    Ça me rend toujours toute émotive de les lire parce que je me retrouve beaucoup dans certains propos. Par exemple, cette sensation de vide dont parle Juliette, je l’ai ressentie moi aussi en terminant les Reliques de la Mort. Je suis restée un bon moment assise avec mon livre sur les genoux, le regard dans le vide en essayant de vraiment réaliser que c’était le dernier livre, que c’était fini. J’avais l’impression de dire adieu à une part de moi-même. Savoir que je ne suis pas la seule à m’être sentie ainsi est rassurant car à l’époque, je me suis vraiment demandé si j’étais normale!
    Bref, merci encore pour cet article et j’ai vraiment très très hâte de voir l’article sur la boutique des Studios!

    PS : les deux premiers gifs que tu as mis m’ont tuée, ils étaient trop cuuuute quand ils étaient petits! ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *