*Lumos

Hello Potterhead !

Aujourd’hui on se retrouve pour « L’article du mois », mais pas pour n’importe quoi. Mais pour faire un hommage à Alan Rickman alias Severus Snape. Et comme je vous l’avez demandé quelques article plus tôt, vous m’avez envoyés des mails ! C’est partit !

a1

J’aime ce personnage depuis le début. Ou presque. Du moins depuis le 1 tome. Au début j’avoue que je le détester MAIS à mesure d’avancer dans l’histoire, je me suis rendue compte qu’il était là pour défendre et protéger Harry. C’est flagrant lors du premier match d’Harry. Rogue essaie de le sauvée. Quand l’on y prête vraiment une attention particulière on remarque son rôle important au sein de l’histoire. Il est toujours là, dans les environs de notre chère Potter. Il a un rôle d’ange gardien en quelque sorte. Il le sauve « Encore » de l’emprise des detraqueurs avec son Patronus et j’en passe. D’ailleurs par exemple dans les films ma scène préférée est au moment de la mort du personnage. Lorsque il offre sa larme et ainsi donc son souvenir à Harry. Et que l’on découvre tout. C’est un moment unique, remplie d’émotion. C’est le personnage qui nous surprend le plus au fur et a mesure de l’histoire. Et en fin de compte le plus attachant. Il y aurait tellement a dire sur ce personnage. Il a une histoire si riche et profonde. Je finis sur ce mail en ayant une énorme pensée à Alan Rickman, l’unique prince de sang mêlé. Always.
Nous aussi à l’âge de 80 ans espérons pouvoir encore lire Harry Potter et nous aurons toujours une pensée pour Alan. Qu’il repose en paix.

15

C’est compliqué de parler d’un personnage comme celui de Snape. Tout comme c’est difficile de parler d’un acteur comme Alan Rickman. Pour moi aussi il était Severus Snape avant tout mais en lisant les différents hommages que lui on rendu plusieurs acteurs, je me rend compte qu’il était avant tout un homme bien.

Pourtant je ne suis pas en position de parler de l’homme qu’était Alan Rickman. Cependant, je pense être capable de parler de Severus Snape. Et surtout de parler de ce qu’il était pour moi.
Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que Snape était un véritable héros, que son rôle « d’agent-double » était un acte héroïque ou quoi que ce soit d’autre qui se rapporte de près ou de loin à de l’héroïsme. Pour moi, Snape n’est pas un héros. Il est un homme et c’est ce côté humain que personne n’imaginait chez lui au début de l’histoire qui lui donne de côté héroïque. Il n’est qu’un homme qui s’est rendu compte malheureusement trop tard qu’il avait fait des erreurs, un homme qui savait parfaitement que l’amour était plus fort que tout et cela meme dans le monde magique. Et c’est pour ça que Snape est un personnage si fort et si marquant, parce qu’il nous ressemble à tous et en même temps il est unique au monde.
Comme tout le monde se plaît à le dire en ce moment, j’ai adoré détester Snape. Et Alan Rickman était un magnifique Snape. Il n’incarnait pas ce personnage, il était ce personnage.
C’est pour toutes raisons que j’aime Snape et que je l’aimerais toujours, parce que tant qu’on pense à lui, tant qu’on se souvient de ce qu’il est, il est éternel. Et cela marche aussi bien pour Snape dans notre monde magique que pour Alan Rickman dans le monde réel.

C’est particulièrement étrange la sensation étrange qui serre la poitrine quand on apprend la disparus qu’on de l’acteur qui incarnait un personnage comme celui de Snape. Car qu’on en soit conscient ou non, depuis le jour où on a ouvert Harry Potter à l’école des sorciers, depuis qu’on a vu ce premier film, Snape et tous les autres personnages nous accompagne. On a l’impression qu’il y aura une présence en moins au dessus de notre époque à chaque fois qu’on ouvrira un livre, qu’on regardera un film.

16

J’ai appris la nouvelle alors que j’étais au travail. Ayant un petit moment de battement, je me dit que je peux vite jeter un coup d’oeil à mon téléphone. Je vois alors une notification me signalant le tweet d’un acteur. Curieuse, je l’ouvre et la nouvelle me tombe dessus. Je pense à un canular mais cette idée me sort vite de la tête quand je vois ma timeline remplie de « RIP » et d’images de baguettes levées au ciel. Pas question de pleurer, pas ici, alors je reste juste assise là, sonnée par la nouvelle. Les larmes seront pour plus tard, lorsque je serais rentrée chez moi. Là, chaque nouveau tweet et chaque nouvelle déclaration d’un acteur de Harry Potter me brise le coeur un peu plus… Je pleure, mais ça ne me paraît pas réel.
 
Aujourd’hui, 3 jours plus tard, je ne réalise toujours pas.
 
Je ne peux pas dire avoir été une fan inconditionnelle d’Alan. Je n’ai pas vu tout ses films mais comme tous les Potterheads, depuis jeudi, je suis en deuil. Avec Alan, c’est une part de mon enfance et de mon adolescence qui s’en va. Il était un de ces acteurs qui me paraissait immortel, bien que je sache pertinemment que personne ne vit pour toujours.
 
Alan a su incarner ce personnage si complexe qu’était Severus Rogue à la perfection. Bien que certains aient critiqué le fait qu’il soit trop âgé pour ce rôle (comme bon nombre d’acteurs adultes de la saga), tout le monde finissait toujours par tomber d’accord sur le fait que l’on n’aurait pû rêver avoir un meilleur interprète pour ce personnage. L’attitude et la posture qu’il savait si bien prendre, sa voix si particulière et cette façon de prononcer ses répliques devenues cultes, tout en lui pouvait vous glacer jusqu’au sang lorsqu’il se glissait dans la peau du professeur des potions.
J’ai toujours eu un avis très partagé sur Severus. Il n’est pas pour moi un héros, bien que je reconnaisse totalement la bravoure dont il a fait preuve pour jouer double-jeu pendant toutes ces années face à Voldemort et cela jusqu’au bout, jusqu’à ce que cela lui coûte la vie. Son amour pour Lily m’a toujours touchée mais bien que je lui sois reconnaissante d’avoir protégé Harry contre son gré, cela n’efface aucunement son comportement déplorable en tant que professeur, un adulte qui était sensé apprendre à ses élèves et non les terroriser et les rabaisser sans cesse. Son attitude envers Harry et Neville, uniquement basée sur de la rancune, m’a toujours particulièrement révoltée, ainsi que celle envers Hermione. Alan, de par son interprétation, n’a fait que renforcer mon indécision, m’amenant à classer Rogue dans cette fameuse catégorie du « méchant que l’on adore détester ». Quelle ne fût pas ma surprise lorsque j’ai découvert à quel point l’acteur était éloigné de son personnage! La première fois que j’ai vu Alan sourire, je me rappelle avoir eu un petit choc, même si je savais bien qu’il ne pouvait pas être aussi mauvais à la ville qu’à l’écran. De nombreux témoignages que j’ai lu par la suite m’ont ensuite prouvé qu’il n’aurait pas pû être plus à l’opposé de Rogue, ne faisant que rendre son interprétation du personnage encore plus admirable.
 
Le monde a perdu un grand homme de plus en ce mois de janvier 2016. Mais ce qui est certain, c’est qu’Alan, tout comme Rogue, restera dans nos mémoires. Always.

18

Quand j’ai regardé Harry Potter pour la première fois, j’avais 6 ans. Ce monde magique m’a tout de suite charmé. Aussitôt que j’ai vu Snape, j’ai pensé que c’était le « méchant ». Je ne l’aimais vraiment pas. Tout au long de la saga, je redoutais les moments où Harry se retrouverait face à lui. Mais quand j’ai vu Les reliques de la mort et les souvenirs de Snape, tout a changé… Il est devenu mon personnage favori. J’ai pleuré en voyant ces images. Il m’a appris que les apparences sont trompeuses et que l’amour triomphe toujours. Il était mort dans la saga, dans ma tête, il était immortel car Alan Rickman le faisait vivre. À l’annonce de sa mort, je n’y ai pas cru…. Pourquoi lui ? Il est et restera, comme le disait si bien Harry, l’homme le plus courageux de la saga. A jamais.

Nos baguettes resteront levées pour toujours pour lui.

14

 L’acteur britannique Alan Rickman est décédé à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer.
Je relis ces mots sur mon téléphone. BFM, BBC, beaucoup de messages d’amis qui me demande comment je vais, si je le vis bien. Ma meilleure amie m’a envoyé un sms SOS, notre code pour urgence vitale. Mais je suis en réunion, je dois tenir.
Dès que celle ci fut fini, je fond en larmes. Pourquoi lui ? C’est injuste.
 
Alan Rickman, c’est le meilleur acteur au monde, juste the best.
J’ai vu toute sa filmographie, pleuré devant la moitié. J’ai aimé tous ses films, tous ses personnages. Je l’ai connu toute petite avec Robin des Bois, puis Harry Potter. Et j’avoue, pour moi il est à 99% Severus Snape, à  1% les autres. Donc, après avoir réalisé que mon acteur préféré, ce dieu vivant est mort, je réalise que Severus aussi. « L’homme le plus courageux » est décédé pour la seconde fois.
C’est un p***** de choc !
 
J’ai décidé de lever ma baguette pour lui rendre hommage, et de partager ce qu’il représente pour moi.
 
Snape, c’est comme un père. C’est bizarre dit comme ça, mais c’est quand même cela. Un père dans le sens où il m’a appris les choses les plus importante de la vie qu’un père doit apprendre à sa fille, et que mon géniteur ne m’a pas apprit : le courage, l’abnégation, et le vrai amour.
C’est grâce à lui que j’ai compris qu’il ne faut pas se presser dans le domaine des sentiments. Un homme qui t’aime peut attendre. Et j’attend un homme qui m’aimera comme Severus aimait Lily.
Voilà ce que j’ai appris grâce à Severus Snape.
C’est ainsi que je ressent un immense chagrin en apprenant le mort d’Alan Rickman.
Always in our hearts.

Je tenais à remercier Kévin, Laurine, Jessica, Maëlle & Léna pour leurs textes.

 

A très vite jeunes sorciers,

Que la Magie de Potter & Snape soit en vous.

Nox*

2 thoughts on “Article Hommage Alan Rickman | Severus Snape”

  1. Merci pour ce bel article.
    Ça été très dur (étant fan inconditionnelle de David Bowie ça faisait trop…) mais j’ai été touchée par tout cet amour qu’on renvoyé les Potterhead à travers le monde. Non, c’est sur, Alan ne sera jamais oublié.
    Et je trouve que la rubrique « levez vos baguettes » est une magnifique idée et permet de rendre hommage aux autres acteurs dont, pour certains, l’on n’avait pas eu connaissance de la disparition.

  2. Très touchant de lire ces textes… Je me demande si je réaliserais un jour qu’Alan nous a quittés, ça paraît tellement impossible…
    Merci d’avoir réunis ces quelques hommages!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *