*Lumos


Bonjour Potterhead ! :3

Encore une fois, j’ai mis quasiment un mois avant d’écrire un article. Mais encore une fois, c’est pour la bonne cause. Car j’ai enfin trouvé un moyen de faire le vif d’or. J’y ai énormément travaillé, énormément d’heures se sont écoulées entre les idées de base et la réalisation. A savoir que j’ai été bloqué pendant une dizaine de jours car mon idée de départ ne fonctionnait absolument pas. Mais j’ai rebondi et voici mon idée pour créer : Le vif d’or.
Dès le départ c’était un objectif pour moi, de le créer. Puis une personne (je tiens à m’excuser car je ne sais plus du tout qui s’est…) m’a demandé de trouver une astuce pour pouvoir le réaliser soit même. Et ça m’a fait plaisir, car ça me prouve que je ne fais pas tout ça pour rien, et que ça vous plaît. Donc un grand merci pour tout ça. 
Pour bien commencer, voici la définition ;
En effet, c’est la balle qui met fin au match lorsqu’elle est attrapée et qui accorde cent cinquante points à l’équipe qui l’a capturée. Seul l’attrapeur peut réceptionner cette balle, dans le cas contraire cela constituerait une faute. Le Vif d’or a la taille d’une noix, il a une couleur dorée et est doté de petites ailes. Le Vif d’or vole très vite dans les airs ce qui rend sa capture parfois compliquée surtout à cause de sa vitesse.
Le Vif d’or a en outre une mémoire tactile qui permet de désigner la première personne à l’avoir touché ce qui est utile en cas de contestation.
 Wikia.com
Alors voici le résultat final :


Après un petit coup d’oeil, qu’en pensez-vous ?
Mais je vous voir venir, vous vous dîtes sûrement que des choses ne collent pas. Attendez, je vais tout vous expliquer.
Tout ce dont j’avais besoin, Cultura fut mon ami. Car on trouve de tout, et parfois à petit prix.

Ce qu’il faut :
– Une boule transparente. (0.99€)
– Une éponge grattante/à surface métallique.
– Deux plumes blanches. (je ne me souviens plus du prix du paquet de plumes)
– Peinture Or. (2.99€)
– Feutre permanent Argent.
– Fil de pêche.

Première étape :
> Préparer la boule.
Avec l’éponge à surface métallique, gratter l’intérieur des deux moitiés de la boule. N’hésitez pas à le faire pendant cinq minutes, plus l’intérieur sera griffé, plus vous aurai de chance que la peinture tienne par la suite.
En ce qui concerne la taille de la balle, c’est à vous de choisir :). J’ai préféré prendre la moyenne car plus simple à travailler avec.

Si jamais le petit bout qui dépasse de la boule ne vous intéresse pas, coupez-le à l’aide de ciseaux. Dans mon cas, je le garde car il m’aidera à accrocher le vif d’or par la suite.

Deuxième étape :
> Mettre la première couche.
Faîtes une légère première couche, histoire de tater le terrain.
Ne mettez pas trop d’eau avec votre pinceau dans la peinture, car sinon elle ne tiendra pas et fera des tâches.


Troisième étape :
> Deuxième couche.
N’hésitez pas à mettre une bonne deuxième couche.

Quatrième étape :
> La dernière couche.
Forcément, si vous mettez votre boule contre la lumière, vous allez voir toutes les traces et surtout des « blancs », c’est là que démarre la quatrième étape. N’hésitez pas à mettre une extra bonne couche pour combler ces trous. J’ai limite fais des pâtés de peinture à chaque fois, toujours la boule en l’air pour être sûre de mon coup. Voyez donc la différence :).
Laissez sécher plusieurs heures, voir toute une journée pour être sûr de votre coup.


Cinquième étape :
> Mettre les plumes.
Quand la peinture est sèche, n’essayez pas de refermer la boule de suite, car si c’est comme moi, ça sera impossible de l’ouvrir et vous serez bloqués. (du coup j’avais dû attendre que mon copain rentre du boulot pour qu’il m’aide ._.)
Là commence la galère, il faut placer les deux plumes (à peu près de taille identique) à l’endroit voulu et refermer la boule. (J’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises car à chaque fois les plumes tombées, ou étaient mal placées). Sinon, n’hésitez pas à demander à quelqu’un de votre entourage pour vous aider :)

Sixième étape :
> Les finitions.
Comme vous le savez, sur le Vif d’Or il y a des marques/reliefs. Donc à l’aide d’un marqueur permanent argenté, amusez-vous à donner vie à votre Vif d’Or.

N’hésitez pas à repasser plusieurs fois. Mais attendez bien que ça soit sec, pour repasser une couche de marqueur.

Septième étape :
> Le présenter.
~ Si comme moi, vous avez gardés le petit bout qui dépasser, c’est le moment de l’utiliser. Avec un morceau de fil de pêche, vous allez l’accrocher.
~ Si vous avez coupés le bout de plastique, pas de soucis, trouvez un petit support (comme un bouchon par exemple), posez votre Vif d’Or dessus, le tour est joué.

Donc voilà mon Vif d’Or qui « vole ». Je suis satisfaite du résultat final, et je trouve que ça y ressemble un peu quand même :) On peut remarquer juste en dessous le Rapeltout que j’ai fais le mois dernier :3

J’espère que vous êtes ravis d’avoir eu cet article, j’ai eu du plaisir à le faire :)
Surtout, oui oui SURTOUT montrez moi vos créations :D

Je vais tout de même vous montrer quelque chose. Comme j’ai prévenu mes parents que je faisais mes propres objets (qui d’ailleurs, merci Papounet de m’avoir bien aidé pour le Vif d’Or!(oui mon père suit aussi mon blog *-*)), eh bien ma mère m’a déniché quelques petits trucs, dont une boule avec des ailes. J’ai donc quand même essayé de faire le Vif d’Or avec, et voici le résultat :

Je trouve ça moins ressemblant, j’aurai peut-être dû peintre les ailes en blanc au lieu de juste faire des marques argentées? Bref, je me suis quand même amusée à faire celui-ci :)

Par contre, voici un « vrai » Vif d’Or de la collection « Running Press ». Trouvé sur Amazon a petit prix :)

Le Mois d’Avril. (photo datant du 11/04 haha)
Photo du jour :
Vif d’Or à gogo.



Que la magie de Potter soit en vous.

Nox*

7 thoughts on “Fabriquer soit même : Le Vif d’Or.”

  1. Je crois que c’est l’un des objets que je préfère dans la saga Harry Potter mais je saurais pas vraiment expliquer pourquoi, en tout cas joli tuto et comme toujours tes articles sont sympa à lire ! :-)

  2. Je ne suis pas Potterhead, mais j’aime bien que l’on parle de moi :-)
    Mais c’est vrai qu’il est bien fait ton vif d’or, j’ai même failli enfourcher mon balai pour l’attraper…

  3. Trop trop bien!!!! Ton vif est magnifique, très ressemblant, j’espère que j’arriverai à faire aussi bien! Merci pour ce super article, je compte bien reproduire ça dès que j’aurais le matériel nécessaire et je te posterai le résultat sur twitter comme l’autre fois :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *