*Lumos

Hello Potterhead !

Aujourd’hui, on se retrouve pour la suite de l’article du mois, en espérant que ça vous plaise toujours autant, je vous laisse avec la suite :)

Quatrième partie : Résistance et ordre du Phénix, un même combat pour la liberté

Lors de la première ascension au pouvoir de Voldemort, Dumbledore avait créé l’Ordre du Phénix afin de lutter contre le régime. Il refait vivre l’Ordre le soir-même du retour de Voldemort afin que la lutte reprenne. On retrouve là une référence directe à la Résistance organisée par le général deGaulle quelques jours après la capitulation de la France en juin 1940. Son appel fort a marqué les esprits et, de la même manière, Dumbledore rallie autour de lui tous les opposants à Voldemort.

a13

Prenant modèle sur leurs aînés, certains élèves de Poudlard fondent leur propre armée de défense dans le tome 5 afin de lutter contre l’inutilité des cours dispensés par Dolorès Ombrage. Cette dernière, suivant alors les directives du gouvernement ainsi que ses propres convictions, est contre l’idée d’accepter le retour de Voldemort et refuse donc d’apprendre aux élèves à se battre. Menée par Harry, l’Armée de Dumbledore va créer ses propres cours et les progrès fulgurants de chacun seront une aide précieuse dans la lutte finale contre Voldemort.

Si les combats de la Résistance sont largement évoqués dans Harry Potter, l’auteur n’en oublie pas pour autant ses morts. A travers le décès de certains personnages (à commencer par Dumbledore), J.K. Rowling rend hommage à tous ceux qui sont morts pour libérer la France et l’Europe du joug nazi.

Une autre référence, plus subtile, à la Résistance se trouve dans la création de la radio Potterveille. Radio clandestine animée par des opposants au régime de Voldemort elle fait écho à Radio Londres, via laquelle De Gaulle a envoyé certains de ses messages les plus forts. C’est d’ailleurs Kingsley Shackelbolt qui, une fois de plus, devient l’avatar du Général en lançant un message de paix disant que tout le monde devait être protégé des agissements des mangemorts, sorciers comme moldus.

Cinquième partie: dates et symboles

On peut relever un certain nombre de coïncidences de dates entre l’histoire de Harry Potter et le IIIème Reich. Il peut s’agir de simples coïncidences ou bien être de vraies références voulues par l’auteur. Nous les citons donc ici sans affirmer quoi que ce soit.

Tout d’abord, Tom Elvis Jedusor, Voldemort jeune, a ainsi étudié à Poudlard entre Septembre 1938 et Juin 1945, à un an près les dates de la Seconde Guerre Mondiale. De plus, le monstre qu’il a libéré de la Chambre des Secrets, chargé d’éliminer de Poudlard tous les sorciers nés-Moldus, a fait son apparition lors de sa cinquième année d’étude, correspondant à 1942. C’est cette même année qu’a commencé l’extermination systématique des Juifs dans les camps de concentration.

3Une autre date marquante est 1945, année de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Cette même année, dans le monde des sorciers, Dumbledore a vaincu Grindelwald, sorcier gouvernant l’Europe de l’Est, où il imposait un régime dictatorial. Cette date est montrée dès le début du tome 1, sur la Carte de Sorcier Célèbre de Dumbledore. Cette date coïncide d’ailleurs à la fin de plusieurs années difficiles dans les pays où Grindelwald avait étendu son pouvoir. De plus, il est dit que Grindelwald a governé pendant cinq ans, ce qui fait remonter sa prise de pouvoir à 1940. Enfin, Grindelwald est né en 1883, tandis qu’Hitler était né en 1889.

Le monde des sorciers connaît deux guerres, respectivement appelées Première Guerre des Sorciers et Deuxième Guerre des Sorciers. La façon de les nommer semble une référence directe à la Première Guerre Mondiale et à la Seconde Guerre Mondiale.

De plus, il y a une certaine proximité dans la date de fin de chaque guerre : la Première Guerre des Sorciers s’est terminée un 31 Octobre et la Première Guerre Mondiale un 11 Novembre ; la Seconde Guerre des Sorciers s’est terminée un 2 Mai et la Seconde Guerre Mondiale un 8 Mai.

Au delà des dates, on peut repérer quelques symboles. Par exemple, les Mangemorts semblent avoir leur « salut hitlérien », comme en témoigne la phrase suivante extraite du tout début du tome 7 :

« Sans un mot, ils levèrent le bras gauche dans une sorte de salut et traversèrent la grille comme si le métal n’était qu’un rideau de fumée »

1C’est la Marque des Ténèbres (sorte d’avatar de la croix gammée, portée en brassard par tous les dignitaires nazis) tatouée sur leur bras qui sert de signe de reconnaissance et leur permet de passer à travers le maléfice mis en place mais la référence au salut hitlérien semble plutôt explicite.

Pour finir, on apprend dès le tome 1 que Voldemort est en quête d’immortalité. Cela se confirme lors du tome 6 lorsqu’on découvre l’existence des horcruxes ainsi que leur fonction. De la même manière, Hitler recherchait une forme d’immortalité. Il avait à son service de nombreuses personnes dont le travail consistait à rechercher des reliques telles que le Saint Graal, censé donner la vie éternelle à qui boirait dedans. Alors que ceci semble de l’ordre du mythe, de la légende, il faut savoir qu’Hitler croyait réellement à toutes ces sciences occultes. Il luiavait été prophétisé que son Reich durerait mille ans, d’où sa recherche d’immortalité.

Sixième partie : des noms

Les initiales SS sont régulièrement présentes dans la saga. Tout d’abord dans le nom original de Rogue, Severus Snape. Ceci renforce l’ambiguïté du personnage qui semble ainsi directement affilié aux mangemorts, eux-mêmes avatard des SS nazis. Salazar Serpentard, fondateur de la maison d’où sont issus quasiment tous les mages noirs, et sorcier à l’origine de la théorie du sang-pur a également ces initiales. Rien d’ambigu là-dedans, la référence semble claire.

Pas un personnage en lui-même mais une école, Durmstrang. Un nom qui sonne dur à l’oreille, bien représentatif des contrées enneigées où se trouve cette école. Mais ce nom est bien plus que cela, c’est une référence directe au “Sturm und Drang”, “tempêtes et pulsions”, un mouvement artistique (littéraire et musical) de la fin du XVIIIème siècle et dont Wagner était un des chefs de file. Hitler était un grand admirateur de ce courant littéraire dont la plupart des éléments étaient conçus pour déranger volontairement le spectateur, auditeur ou lecteur.

013La rivalité entre Poudlard (qui se défend contre la magie noire) et Durmstrang (qui, au contraire, enseigne cette magie noire) peut être comparée à la rivalité entre l’Europe de l’Est et l’Europe de l’Ouest durant toute la Seconde Guerre Mondiale et même après, durant la guerre froide. Ceci est d’ailleurs assez clair dans le message qu’est censé faire passé le Tournoi des Trois Sorciers, un message de paix et de fraternité entre les différents pays participants.

Autre nom de lieu, Nurmengard, la prison créée par Gellert Grindelwald, sorcier dictateur d’Europe de l’Est rappelle Nuremberg, ville où se sont tenus les grands procès des nazis après la guerre.

Pour finir cet article, une petite citation de J.K. Rowling pour le site poudlard.org, citation qui illustre à la perfection le message qu’elle a voulu faire passer à travers toutes ces références aux grand régimes dictatoriaux.

« Les livres Harry Potter, de manière générale plaident pour la tolérance, pour la fin de la bigoterie, et je pense que c’est une des raisons pour lesquelles certaines personnes n’aiment pas ces livres. Mais je crois que c’est un message très sain à passer aux plus jeunes : qu’ils doivent remettre en question l’autorité et ne pas croire que nos dirigeants et la presse disent toute la vérité.»


Alors ? Qu’en avez-vous pensé ? :)

Si jamais, vous aussi, vous avez envie d’écrire l’article du mois, n’hésitez pas à me contacter sur les réseaux sociaux. Je suis « BWAAGIRL » sur Insta & Twitter. Sinon, contactez moi par mail : bwaagirl@outlook.fr

 

A très vite jeunes sorciers,

Que la Magie de Potter soit en vous.

Nox*

3 thoughts on “Harry Potter et la Seconde Guerre Mondiale – Partie II”

  1. A part l’histoire des SS que je trouve un peu tirée par les cheveux et le fait que tu ne mette pas les dates précises (années= de début et fin de la seconde guerre des sorciers ton travail est impressionnant ! Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *