*Lumos

Hello Potterhead !

Je tiens à préciser dès le début, que dans cet article je vais faire une partie sans spoiler, et une deuxième avec ! (je le préciserai correctement, n’ayez crainte) Car si jamais cet article vous intéresse, je ne veux pas vous freiner de peur de tout vous dévoiler. C’est partit !

Déjà pour vous mettre dans l’ambiance, au moment ou j’écris cet article nous sommes le 18 octobre 2016, à 23:32. Ca fait à peine quarante minutes que j’ai finis de lire Harry Potter et l’enfant maudit, et je suis actuellement en train de manger du chocolat tout en écoutant ceci : une playlist que tout bon Potterhead écoute.

Mais avant toute chose, je dois vous raconter le début !

Comme tout le monde le sait, le livre est sortit le vendredi 14 novembre. Mais, pas mal de librairie était ouverte à minuit pour pouvoir se le procurer. Je mourais d’envie d’y aller, avec ma belle cape de Slytherin, pour pouvoir vivre ça au moins une fois. Car étant petite, j’étais fascinée de me dire que des gens par centaines voir par milliers, attendaient minuit pour avoir le livre. Alors je me suis dis « pourquoi pas moi? ». Une chose en entrainant une autre, je n’ai pas été. Triste malgré tout de ne pas y être, mais fasciné de voir que la magie opérée toujours et que le monde était au rendez-vous.

Du vendredi 14 novembre, je travaillais du soir et du samedi je travaillais toute la journée. Je me suis donc dis « achète-le samedi après le boulot, comme ça, tu passes ton dimanche à le lire d’une seule traite! » Et pour ne pas céder, j’ai commencé un autre livre, en me faisant la promesse de finir celui-ci avant de lire Harry Potter et l’enfant maudit. Entre temps, mon amoureux étant partie en formation, pour être sûre que je n’achète pas le livre, m’a tout simplement dit qu’on irai l’acheter du samedi ensemble, histoire de profiter un peu pour se balader. Mais tout ceci n’était qu’un subterfuge !

Rentré très tard ce soir là, il me dit « j’ai fais quelque chose pour lequel je te dis toujours que tu exagères« . Là je ne comprends absolument rien et n’imagine absolument pas ce qu’il a en tête. Il m’explique tout simplement, qu’en attendant son heure de train, il est allait se balader et à trouver une Fnac. Et, histoire de tuer le temps, c’était dit qu’il allait trouver un livre qui lui plairait et qui pourrait me plaire aussi par la suite. Déjà là, j’ai plus de mot parce que c’est simple, j’ai dû le voir lire deux ou trois livres maxi différents, en six ans et demi, vous voyez le truc ? Mais le pire c’est quand il me dit « et je l’ai bientôt finit ! Tu te rends compte, un livre de 350 pages et je l’ai presque finit ». Encore plus sur le choc, et là il sort de son sac, le fameux livre : Harry Potter et l’enfant maudit.

harry-potter-et-lenfant-maudit-en-france-le-14-octobre-382z_gmhk

Je saute de joie et ne réalise pas que je l’ai enfin entre mes mains. Et là, me vient une force surnaturelle pour ne pas le lire de suite. Comme j’ai fais ? Disons que la lecture que j’avais en cours, était un coup de coeur, donc ça m’a sûrement aider, maaaaaais OMG !

Je n’avais absolument pas lu le synopsis, de peur que ça en dise « trop ». Donc niveau histoire, disons que je savais juste que c’était dix ans plus tard, avec les enfants et c’est tout.

Partie sans spoilers.

Le fait que ça soit une pièce de théâtre ne m’as pas du tout dérangé. A part à quelques passages, mais dans l’ensemble ça a été. Disons que ce que ce préfère dans les romans, ce sont les dialogues, donc là, j’ai été servis ! A certains moments, j’en oubliais même que c’était une pièce de théâtre et c’est quand, au début des scènes généralement, je voyais « Albus et Scorpius font leur entrée« , c’est là que je me disais « ah oui c’est vrai ».

C’est peut-être ça qui est perturbant, parce que quand je lisais je n’imaginais absolument pas une pièce de théâtre. Mais bien Poudlard, la forêt interdite ou même le dortoir. Et jamais je ne voyais les acteurs de la pièce, jamais. Je voyais toujours le Drago ou le Harry tel qu’on le connaît. Il y a juste quelque fois ou je me suis fais la réflexion, quand j’imaginais Hermione, ou j’imaginais plutôt l’actrice de la pièce que des films (allez savoir pourquoi). Et du coup, j’ai été réconforté, car me voici à nouveaux dans les aventures à Poudlard dont je ne connaissais rien. Et c’est pour cette raison aussi, que la « chute » est encore plus brutale.

Par contre, je ne sais pas si c’est parce que c’est une pièce de théâtre, ou l’écriture, mais j’ai un peu le sentiment que ce n’était qu’une simple fan-fiction et rien d’autre. Je ne saurai vous expliquer la chose.. Je tiens tout de même à préciser, que j’ai adoré l’histoire en elle-même. Il y a pas mal de rebondissement et plusieurs fois ou je me suis dis « mais c’est pas possible ! ».

Mais, oui il en faut bien un, je ne sais pas si c’est à cause du fait que ça soit écrit en pièce de théâtre ou si c’est parce qu’à la base la nouvelle génération ne m’avais jamais plus intéressée que ça, mais j’ai mis une bonne moitié de livre avant de m’attacher au personnage et de ce fait, d’apprécier totalement ma lecture. Disons que quand je me suis pris réellement dans le « jeu », il ne me restait à peine cent pages à lire, ce qui fait peu pour pouvoir « profiter des personnages et de l’histoire totalement ».  Certes, je pourrais m’y attaché à la prochaine re-lecture, mais c’est un peu bizarre comme sentiment.

Et c’est pour ça, que dès que j’ai refermé le livre, je me suis sentis.. vide.

J’ai eu exactement le même, ou presque, sentiment qu’à la fin du tome Harry Potter et les reliques de la mort.

Je voulais absolument le lire pour savoir ce qu’il s’y passe, mais je ne voulais pas le lire pour pouvoir me dire « j’ai encore du nouveau à lire ». Et pendant ma lecture, j’étais un peu contrarié parce qu’il se lisait extrêmement vite.  Du coup, pour faire « durer le suspense », je l’ai lu en deux soirées.. Et vous ?

Partie avec spoliers.

4960966lpw-5754185-article-belgahotnews-harry-potter-jpg_3836784

Par où commencer ? Ce que je dirai dans cette partie, ne sera sûrement pas d’en l’ordre  du livre, désolée, mais je fais un peu comme un « fourre-tout ». Et je tiens à préciser aussi, que j’étais dans l’optique de rien vouloir savoir avant de lire le livre, et quand je lisais, je restais concentrée du début à la fin. Et malgré tout ça, j’ai été longue à la détente pour comprendre certaines choses, que voulez-vous.

Déjà, c’est ouf tout ce qu’il se passe dedans. Hermione, Ministre de la Magie. Rogue qui apparaît pendant dix pages. Ron qui était marié avec Padma. Cédric devenu Mangemort.

Déjà, je tiens à vous faire savoir, que pendant un gros quart du livre, j’ai dû traité Albus quinze fois de connard. Il m’insupportait ce gamin. Je n’en pouvais plus. Alors que Scorpius, je l’ai plutôt bien apprécier dès le départ. Et surtout je shippais déjà Scorpius-Rose dès la quatrième page (en gros).

Et c’est quoi cette histoire de la dame des bonbons du Poudlard Express, qui est là depuis cent dix neuf ans et qui a fait des millions de patacitrouilles ? Non, mais faut arrêtez à un moment madame !

Sinon on en parle de notre Severus chéri qui est de retour pendant dix pages ? J’ai sauté de joie quand j’ai vu qu’il était réellement là, et surtout, petit moment fav que je suis obligée de vous retranscrire :

ROGUE : Je suis mort, sans doute. […] Tu semblé trop étonné de me voir. Comment suis-je mort ?
SCORPIUS : Couragement.
ROGUE : Qui m’a tué ?
SCORPIUS : Voldemort.
ROGUE : Très contrariant.

Non mais j’ai éclaté de rire moi ! Tellement contente qu’il soit là, non mais j’vous assure !

Et Ron et Padma qui sont mariés dans l’une des facettes du monde, avec un fils qui s’appelle Panju ??? Je dis non.

Et Delphi est une vraie conne. (très vulgaire cet article, je m’en excuse) mais j’ai hurlé quand j’ai enfin compris ce qu’elle voulait. J’ai même dis à mon copain « Non mais elle est sérieuse à faire tout ça? » Je m’auto-fatigue parfois haha.

N’étant pas fan de Ginny, évidemment je ne l’ai pas aimé ici non plus. Par contre, McGonagall m’a fait rigoler à plusieurs reprises.

Ah oui, et j’étais triste que la femme de Drago soit morte. Mais bon..

Surtout, ça m’a donné une folle envie de relire et revoir Harry Potter et la coupe de feu !

Je vous avez prévenu que cette partie-ci serai un fourre-tout, mais je suis tellement encore dans l’euphorie de fin de lecture, que cette partie-ci je n’arrive pas du tout à l’argumenter et à faire quelque chose de joli !

1460199893-3eaa07eb7b2abebdaa0fb9f005cd3aaf

A très vite jeunes sorciers,

Que la Magie de Potter soit en vous.

Nox*

11 thoughts on “Harry Potter et l’enfant maudit.”

  1. C’est super d’avoir enfin ta réaction et ton avis par rapport ce livre, j’étais impatiente de voir ce que tu allais en penser!

    Moi j’ai lu la version anglaise, que j’ai reçue quelques jours après sa sortie, il y a donc plusieurs mois déjà. J’étais super émue quand je l’ai reçu, et j’ai dû stopper ma lecture au bout de 7 pages parce que je me suis mise à pleurer comme une idiote x) Avoir un nouveau HP dans les mains au bout de tant d’années, je n’avais jamais pensé que ça m’arriverait. J’ai littéralement dévoré le bouquin : en 5 heures, je l’avais fini. Tout comme toi j’ai ressenti une sensation très proche de celle que j’avais eue après avoir terminé les Reliques de la Mort… Je me suis sentie vide aussi et au bout d’un petit quart d’heure, j’ai surtout eu une grosse envie de pleurer.

    En ce qui concerne le livre en lui-même, j’ai adoré mais comme toi, j’ai eu l’impression de lire une fanfiction, ce qui fait que pour moi, ce qu’il se passe dans cette pièce de théâtre n’est pas vraiment canon ^^
    Ce que j’ai préféré finalement, ce sont les personnages. Retrouver Harry, Ron, Hermione… Et même Drago qui n’est pourtant pas un personnage que j’apprécie tant que ça, ça m’a fait un bien fou! J’ai eu beaucoup de mal avec Albus sur certains passages mais j’ai tout de suite adoré Scorpius! Il est tellement adorable et moi je le ship avec Albus, sorry not sorry :p J’ai été assez déçue du personnage de Rose par contre. On ne la voit pas beaucoup mais pour ce qu’on en voit, elle m’a un peu tapé sur les nerfs :/
    J’ai beaucoup aimé le format pièce de théâtre, même si ça a contribué au fait que je le termine si rapidement et je rêve vraiment de pouvoir voir cette pièce un jour, car ça doit vraiment être magique de voir tout ça de ses propres yeux!
    Sinon, c’était vraiment bizarre de voir tout ce qui aurait pu se passer si les choses ne s’étaient pas déroulées comme elles se sont déroulées dans les livres, mais c’était aussi très intéressant. J’ai beaucoup aimé le fait que peu importe les événements et même s’ils ne sont pas ensemble dans tous les cas de figure, Ron et Hermione sont amoureux dans chacun des univers alternatifs engendrés par les changements apportés par Albus et Scorpius.
    A part ça, il y a quelques détails qui m’ont un peu gênée et qui sont pour moi des incohérences, comme le fait que Harry arrive à parler Fourchelang ou que sa cicatrice lui fasse mal malgré le fait que la partie de Voldemort qui était en lui n’y soit plus. Certains points m’ont aussi parus un peu tirés par les cheveux mais dans l’ensemble, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ce livre!

    1. Oh, ça me touche de savoir que tu voulais mon avis ! *-*

      OMGGGG on se comprend tellemeeeeent !! C’est vrai qu’en fermant le livre, j’commençais à avoir les larmes qui montaient.. du coup, c’est pour ça que j’ai commencé dans la minute à faire cet article, sinon j’en avais pour la nuit haha

      Beaucoup de personnes ont appréciés Draco dans ce livre, alors que moi c’est l’amour de ma vie depuis le 6 XD, mais c’est vrai que Rose.. pour faire ça, autant ne pas la mettre du tout.. Et j’ai aimé aussi, le fait que Ron & Hermione s’aiment quoi qu’il arrive *-*

      Chose aussi que je n’ai pas précisé dans mon article, ok ça m’a donné envie de revoir HP4, mais POURQUOI VOULOIR FAIRE REVIVRE CEDRIC ?? Pourquoi ça, et pas autre chose ?

      Et le détail, qui m’a fait me dire que c’était vraaaaaaiment tiré par les cheveux, c’était quand Harry dit qu’il a peur des pigeons.. WTF ? FAUT ARRÊTER A UN MOMENT :’)

      (merci pour ton énorme commentaire :D)

      1. C’est horriblement traumatisant de finir un Harry Potter quand tu es sûre que c’est le dernier… J’ai eu beaucoup de mal à passer à autre chose après avoir fini ce livre comme avec les Reliques et je crois que si j’avais dû écrire un article dessus juste après j’aurais vraiment pleuré pour de bon moi x)

        Haha, je sais à quel point tu aimes Drago mais même si je le supportais mieux dans le dernier tome, je n’ai jamais réussi à vraiment l’aimer. Mais The Cursed Child a changé ça!

        J’avoue que moi aussi je me suis posée la question! J’aimerais bien savoir pourquoi ça exactement et pas un autre évènement. Après je me dis qu’il fallait que ce soit assez gros pour que ça apporte des changements et quoi de plus gros qu’une mort, la première dont Harry ait été vraiment conscient de voir en vrai qui plus est. Mais oui, ce serait chouette de savoir leur raison quand même!

        Mdrrrr j’avoue que c’était spécial et inattendu comme détail xD

        De rien pour le commentaire! (c’est vrai que j’avais beaucoup écrit, désolée ^^ »)

        1. Ton résonnement sur l’évènement choisis est pas mal. Je dirai même que c’est bien possible que tu aies raison !
          DRACO FOR EVER, ouuuuuuuuuuuiiiiiiii xD

          (ne sois pas désolée, j’adore tes commentaires ! <3)

          1. Haha, peut-être mais si on pouvait avoir confirmation, ce serait vraiment cool! :p

            (Tant mieux dans ce cas :) :*)

  2. Alors par ou commencer. Tu dis que tu as l’impression que tu lisais une fan-fiction. J’ai pas eu le même sentiment car je ne lis aucuns Fan-fiction!!! (après chacun ses sentiments, je le sais ^^). Ensuite je les lus d’une traite, tout comme toi j’aime les dialogues! Je me suis aussi imaginé les décors de Poudlard, les personnages… Je me suis attaché très vite au personnage, toujours aussi proche de Harry (depuis le début…). Je me suis surprise moi même mais j’ai adoré Drago sa sensibilité envers sa famille ma énormément touché, je me suis sentis encore plus proche de lui quand il enviait l’amitié de Harry Hermione et Ron. J’avais envie d’être son amie… Pour Rogue j’ai encore plus adoré son rôle auprès de Albus et Scorpius! Ce moment lecture était magiquement Potter!!! Et petit record battue se fut le premier livre lu en entier en une journée xD. Merci pour cet article ma Flo!! <3

    1. Oui c’est sûr que chacun voit les choses différemment, et tu es la première qui me dit de ne pas avoir cette impression de fiction.
      Ca me rassure de voir que toi aussi tu imaginais les décors ! Par contre, Drago je l’ai toujours aimé, et c’est vrai qu’après ma lecture, je n’ai pu que l’aimais encore plus *-* xD
      Haha félicitations pour ton record :D
      Merci à toi <3

  3. Personnellement, j’ai eu la chance d’avoir le livre le vendredi meme vers 19h30 et JE l’ai fini à 23h alors que je ne suis pas capable de lire un livre de 100 page en français Sinon je trouve sa dommage la fin ou Scorpius demande à rose et la elle di tnon et puis pouf la fin !

  4. Je l’ai lu depuis plusieurs mois (en anglais, comme on peut le deviner) et j’ai déjà oublié des détails voire des trucs plus importants de cette histoire. ^^ Je tiens à le relire en français parce que je pense que ce ne me fera pas le même effet. En le lisant en version originale, je ne me suis pas du tout attardée sur le style d’écriture ou la façon dont s’exprime les personnages. Tout ce que je peux dire, c’est que je n’ai pas eu de mal à lire cette pièce, malgré mon niveau d’anglais très très très moyen.

    J’ai apprécié cette lecture, replonger dans ce monde est tellement fantastique ! :)
    Mais je la mets très loin en dessous des sept tomes. C’est plus une sorte de bonus, une histoire (et certainement pas le huitième tome comme on peut parfois l’entendre). J’ai aussi lu de très bonnes critiques de la pièce en elle-même, je veux dire la pièce jouée, sur scène. Le fait de lire seulement sa retranscription altère certainement de nombreux avis.

    1. c’est vrai que j’avais lu aussi quelques bonnes critiques de la pièce, mais quand tu la lis plutôt que de la voir, c’est vrai que c’est totalement différent… Puis clairement, maintenant plus personnes ne lis de pièce de théâtre, donc même ça, on a pas l’habitude.
      Et je suis absolument d’accord : replonger dans ce monde est tellement fantastique !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *