*Lumos

Hello Potterhead !

A la base cet article devait être posté le mois dernier, mais suite à ce qui c’était passé, j’avais préféré décalé celui-ci à aujourd’hui. Mais j’ai décidé de laissé l’article tel que je l’avais écrit !

Un article spécial ça vous dit ? Au début du mois je vous ai demandé si ça intéressé quelqu’un pour participer à la vie du blog ; vous vous souvenez  ? Un article, une personne. Bref, l’article est juste ici. A l’heure ou j’écris cet article ci, ça fait deux jours que l’article (dont je vous parle juste avant) est publié, et déjà quelques personnes ont l’air intéressé. Et j’en suis vraiment très très ravie *-* Et parmi les mails et commentaires ou l’ont me pose des questions, j’ai eu un mail avec un article déjà fait. C’est pas de la rigolade. Place à l’article !

23

Puisque ma fille (Bwaagirl) demande à ses abonnés de faire un article pour qu’elle le publie le 29 de chaque mois et que, forcement, je suis son premier Fan, je me sens obligé de participer à cette nouvelle aventure pour son blog.

Je vais donc vous raconter comment j’ai vécu de mon côté, son aventure Potterésque depuis le début, du moins ce que je m’en souviens…

Personnellement, et vous m’en excuserez, je ne suis pas « fan » de votre binoclard juvénile que l’on voit grandir au fur et à mesure des épisodes cinématographique de la saga que votre « Reine » JKR a inventé en buvant du thé parfumé à la marijuana et qui, malgré toutes les péripéties d’un gamin de… je ne sais même pas son âge… je dirais qu’il rentre à Poudlard comme si il rentrait au collège, donc 11 ou 12 ans, et qui fini, au bout de 10 ans (1997/2007 ça fait 10 ans chez moi) à terrasser celui dont on ne doit pas prononcer le nom.

18

C’est quand même le gars qui n’a pas eu de bol dans la vie… Orphelin, une famille d’accueil que je jugerais de « pourri », recueilli par un gars qui fait 2 mètres 80 pour 200 kg, un vieux sorti tout droit d’un livre tellement il est vieux, un ami (rouquin ??) et une pimbêche qui se croit supérieur aux autres. Il finira quand même malgré toutes ses aventures à être le héros d’histoires rocambolesques sans être gravement blessé, sans perdre l’un de ses bras, l’une de ses jambes et même mieux, sans vraiment connaître l’Amour avec un grand A avec la fille qui joue à ses côté pendant tout ce temps. Vous allez me dire qu’il trouve l’amour lors du dernier épisode de la saga, mais ce n’est pas avec celle que tous le monde imaginaient depuis le début, c’est le copain rouquin qui fini par attirer la belle dans ses filets et lui se retrouve avec la sœur de ce rouquin… quel comble… Mais à l’occasion, il faudra quand même m’expliquer pourquoi un gamin de 14 ou 15 ans qui a une cape d’invisibilité se retrouve dans une bibliothèque plutôt que d’aller voir les filles sous les douches :-p .

Non allez, sans rire, mon histoire de Potterhead commence quand Bwaagirl, à l’école je suppose, entend parler d’un bouquin d’un jeune sorcier qui s’installe tranquillement dans une école d’Angleterre pour apprendre les sorts et autres magies car il est sorcier.

13

Jusque là l’histoire est toute fois banale, mais comme elle commence à y prendre goût, elle me demande les autres livres, les DVD, d’aller au cinéma pour voir HP, là… je bug un peu…

Je ne me souviens pas vraiment combien de HP nous avons vu au ciné, je me souviens seulement d’un seul, je vous raconte ?

Nous étions en vacances du côté de Guérande (Loire-Atlantique), la radio nous annonce que le nouveau HP sort au cinéma et Bwaagirl nous a tellement fait chi** que par un bel après-midi d’été, plutôt que de profiter du soleil et autre sortie culturelle, nous voilà enfermé dans une salle en train de visionner le dernier film de Daniel Radcliffe, « HP et la coupe de feu » ou « HP et l’ordre du Phoenix » je ne sais plus exactement…

Je ne dis pas que je n’ai pas passé un bon moment, mais en ayant fait presque 800 km j’aurais préféré faire autre chose que d’aller au ciné…

C’est peut être là que j’ai découvert le monde de HP, le monde de Bwaagirl, jusque là je ne m’étais pas vraiment intéressé à lui, j’ai appris que le gros et grand barbu était « Hagrid », que le vieux bouc qui est à la tête de l’école est  « Albus Dumbledore » et que nous sommes tous des « Moldus »… ça rassure…

14

Avec le temps, j’ai regardé les DVD (je vous rassure, je n’accroche toujours pas) mais je sais comment elle pouvait être accroché, voir mordu d’un tel phénomène et je respecte ceux qui comme Bwaagirl sont « à fond » dedans, je suis moi-même un inconditionnel d’une série que je ne nommerais pas ici pour ne pas vous faire d’ombres…

Enfin tout ça pour dire que je ne suis pas Fan de HP mais comme j’aime ma fille, je participe et je vous comprends vous, les FANS, alors comme dirait ma fille…

« A très vite jeunes sorciers, Que la magie de Potter soit avec vous…

Nox* »


Je me dois quand même de faire un petit commentaire. Je ne peux pas m’en empêcher !

Quand j’ai vu que mon père (parce que vous aviez bien compris hein, que c’était lui?) m’avait envoyer un article par mail, déjà j’étais surprise parce que je ne m’y attendais tellement pas ! Puis attendez, vous avez vu la longueur de l’article ? Il fait pas les choses à moitié :)

Mais en fait, je veux juste vous dire qu’en réalité, c’est sa collègue qui m’a prêté Harry Potter à l’école des sorciers en livre juste après que j’ai été voir le film au cinéma avec ma classe. Mais bon :’) Et surtout, c’est ni Harry Potter et la coupe de feu, ni Harry Potter et l’ordre du phénix que nous avons été voir, mais c’était Harry Potter et le prince de sang-mêlé et même que nous étions que cinquante sept dans la salle :’)

Et quelques jours après qu’il m’ait envoyé le mail , il m’a dit : « T’as vu mon article ? Il est bien, ah ouais ? Tu vas pas le publier quand même ? C’était juste comme ça, pour rire. » Ah.. Oups :’)

12

J’espère que cette article particulier vous a plu. Si vous voulez, vous aussi participer à la vie du blog en faisant un article, n’hésitez pas à aller voir l’article ou j’en parle en détail :) -lien en haut de l’article.

A très vite jeunes sorciers,

Que la Magie de Potter soit en vous.

Nox*

4 thoughts on “La Pottermania vu par un Moldu.”

  1. « La Pottermania vu par un Moldu » ?? Alors déjà, pour commencer tu ne me traite pas de Moldus OK !!!
    Et puis, ce n’était pas pour être publié ma conner***, c’était juste comme ça, pour rire (mais ça me fait plaisir quand même de me relire)
    Et pis si je me souviens plus de quel HP c’était au ciné, c’est pas grave.
    Et pis si ça vous fait bien rigoler ma façon de voir HP, c’est que j’ai réussi mon coup.
    Allez… sans rancunes les Potterhead ;-) (smiley clin d’œil que Bwaagirl adore )

  2. Alors là, moi je dis bravo Monsieur le papa de Bwaagirl! :p C’était vraiment excellent de voir le point de vue d’une personne proche d’une Potterhead et la façon dont l’article est écrit m’a beaucoup fait rire!

    1. Je t’avoue que la première fois que je l’ai lu, j’ai fais que rigolé. Et je dis pas ça pcq c’est mon père hein xD
      Je suis contente que l’article t’ai plu en tout cas :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *