Bonjour les Potterheads !

Continuons notre panorama des enseignants de notre cher Hogwarts. Aujourd’hui, nous allons rencontrer et (re)découvrir le professeur Flitwick ! Vous savez, il est tout petit, doit s’installer sur une pile de livres afin de pouvoir voir par-dessus son bureau et en tombe à la première lecture du nom « Harry Potter » !

Alors, je le sais, il fait super beau, promis, on va faire vite, il faut profiter du beau temps ! Quoique… Quoi de mieux que lire des articles Harry Potter tout en prenant un bon bain de soleil ?! Franchement, c’est tentant non ?! Allé, pour terminer de vous convaincre, j’ajoute une citronnade ! Deal ? ;)

flitwick 4 (Le professeur vu par le site Pottermore)

Qui est-il ?

  • il est né un 17 octobre (non, pas d’année, non non… Mais ce que je peux vous dire, c’est que lors de la rentrée d’Albus Severus en septembre dernier, il était parti en retraite… Ca nous donne une très légère approximation)
  • il est issu d’une famille de gobelins, ce qui fait de lui un hybride (au même titre qu’Hagrid),
  • il est professeur de Sortilèges (Charms)
  • il est le directeur de la maison Serdaigle (Ravenclaw)
  • il a participé aux deux Guerres des Sorciers
  • il est responsable de la chorale

flitwick 6

  •  il a été un très grand duelliste après son passage à Hogwarts et avant son entrée en tant que professeur. Il a même été champion. On peut donc dire que ses talents en sortilèges, sont bien réels
  • il a été un élève modèle, travailleur et bien sous tout rapport,
  • une fois enseignant, c’est un professeur que l’on pourrait qualifier de sympa: il laisse ses élèves jouer les veilles de vacances, il est gentil dans ses notations afin que personne ne rate ses examens, il est juste et pas uniquement avec les élèves de sa propre maison.
  • lors de la première année, il ne permet à ses élèves de pratiquer les sortilèges qu’à partir d’Halloween:

 » Au matin d’Halloween, les élèves se réveillèrent dans une délicieuse odeur de citrouille qui flottait dans les couloirs. Mieux encore, le professeur Flitwick leur annonça qu’il allait leur apprendre à faire voler des objets. Tout le monde en rêvait depuis qu’ils l’avaient vu envoyer le crapaud de Neville à travers le classe dans un magnifique vol plané » (Harry Potter à l’école des sorciers, chapitre 10)

  • il a fait partie des enseignants qui protégeaient la Pierre Philosophale : c’est lui qui enchante les clefs.
  • c’est dans sa classe que le très célèbre Wingardium Leviosa se déroule : mais si, Hermione, Ron, la plume, l’exaspération de Ron, les coups de baguette, …!

« – Wingardium Leviosa ! s’écriait-il en agitant ses longs bras comme un moulin à vent.

– Tu ne prononces pas bien, lança Hermione. Il faut dire Win-gar-dium Leviosa en accentuant bien le « gar ». »

(Harry Potter à l’école des sorciers, chapitre 10)

flitwick 5

  • il examine le balais envoyé par Sirius et ne lui trouve aucun sortilège,
  • il a été inspectée par Umbridge, mais elle n’a rien trouvé à lui redire et il n’a pas eu l’air bien chagriné par sa présence (serait-ce le sang de gobelin qui l’a empêché de lui lancer un sortilège dans les dents ?)
  • Lors de la Bataille de la Tour d’Astronomie, il est Stupéfixé par Snape :  il a été envoyé par le professeur Mac Gonagall pour réveiller Snape, qui lui envoie le sortilège afin d’aller aider/tuer Dumbledore (rayez votre mention inutile)
  • il défend le château lors de la Bataille de Poudlard : il aide à la protection en animant certaines armures et créant des sortilèges de protection.

flitwick 3

 

Mais alors, qu’est-il arrivé à notre bon professeur entre les deux premiers films et le troisième ?

Parce que voici le premier personnage qui nous fait entrer dans la sage et qui nous propose une autre version que celle que nous avions imaginée lors de nos lectures :

flitwick 2

Et voici celui que l’on rencontre dans le troisième film, alors que l’on a continué à lire exactement la même chose dans les livres :

flitwick 1

C’est assez perplexifiant (un jour, ce mot apparaîtra dans le dictionnaire, tout comme le mot Muggle est entré dans le dictionnaire en 2003)  non ? On passe d’un vieillard typé Père Fourras à Passe-Partout (non non, je n’assume vraiment pas la référence à Fort Boyard) !

Que s’est-il passé ? Warwick Davis, l’interprète de personnage nous raconte :

« Beaucoup d’entre vous m’ont posé la même question concernant le « nouveau look de Flitwick », je vais donc y répondre ici, une fois pour toutes. Quand est venu le temps de tourner « Azkaban », il n’y avait aucune mention de « Flitwick » dans le script. Toutefois, le producteur voulait toujours me voir dans le film, il m’a alors demandé si je souhaitais interpréter le rôle du « Chef de Chorale ». Bien sûr, j’ai dit oui. Quand est venu le temps de tourner « La Coupe de Feu » le réalisateur, Mike Newell disait qu’il aimait l’apparence du « Chef de Chorale », et depuis ce jour, le personnage est connu sous le nom de « Flitwick ». »

Oui, bon … Mais voilà voilà quoi … Le personnage du Chef de Chorale ne correspond pas à cette description du Professeur que nous avons rencontré dans le tome 1 :

 » Flitwick, le professeur d’enchantements, était un minuscule sorcier qui devait monter sur une pile de livres pour voir par-dessus son bureau. Au début de leur premier cours, pendant l’appel, il poussa un petit cri aigu en voyant le nom de Harry et tomba à la renverse » (Harry Potter à l’école des sorciers, chapitre 8)

L’auteure, JK Rowling, a ajouté à son sujet :

« Je dois reconnaître que j’ai été assez déconcertée de découvrir que la représentation cinématographique de Flitwick était assez proche d’un gobelin/elfe (je n’ai d’ailleurs jamais demandé aux adaptateurs quelle forme ils avaient souhaité lui donner), car, dans mon imagination, il s’agissait simplement d’un petit homme très âgé. »

Alors vous me direz que ce n’est qu’une histoire de look … Certes, mais ce professeur qui sursaute me semble bien plus en adéquation avec le premier Flitwick, le deuxième me semble bien plus sûr de lui… Je chipote me direz-vous. Peut-être.

Qu’en pensez-vous ? Vous êtes plutôt TeamFlitwickFourras ou TeamFlitwickPassePartout ?

Belle semaine,

The Geaky Cauldron

6 thoughts on “Le Chef de Chorale.”

  1. Super article, j’aime beaucoup Flitwick! Pour répondre à ta question, je suis plutôt team Flitwick Fourras même si au final, aucun des deux ne ressemble vraiment à l’image que je m’en étais faite en lisant les livres. Tout comme JK, je ne le voyais pas du tout ressembler à un gobelin mais juste à un homme très petit et assez âgé.

  2. C’est vrai que les looks ont tellement évolué entre les films que ça en est perturbant ! MDR.
    J’adore ces articles découvertes de personnages relayés au 2nd plan alors qu’ils ont en réalité une histoire géniale !
    Merci pour ces articles

  3. Je ne me rappelle plus comment je voyais le professeur Flitwick durant ma première lecture, avant de voir le(s) film(s). Mais sans doute pas comme cela (ni l’une ni l’autre des versions). Je le voyais petit mais pas spécialement très petit (même si les livres disent quand même qu’il est minuscule). Peut-être que je ne l’imaginais pas trop (j’ai remarqué que je ne m’imaginais jamais les personnages de manière très précise lorsque je lisais…).

    Je peux dire quand même que je le trouve assez éloigné des livres (contrairement à MacGonagall ou Rogue, par exemple). Mais on le voit assez peu dans les films, finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow